Vous êtes ici: Accueil du site > Sport - Santé > Les bénéfices du sport pour la santé

Sport et activité physique, bénéfices pour la santé

De nos jours les gens passent beaucoup trop de leur temps « assis », au bureau, au volant de leur voiture ou devant la TV… Les gestes de la vie courante se limitent à appuyer sur un bouton pour avoir accès au progrès…Bouger ? Pour quoi faire ???... Simplement pour rester en santé !

Nos articles


Les bénéfices du sport pour la santé

Introduction

« Le sport, c’est bon pour la santé »

Combien sommes-nous à avoir entendu cette phrase depuis notre plus tendre enfance ?

Nous avons tous en mémoire ce principe, mais malheureusement nous sommes encore trop peu à l’appliquer.

L’étude de l’INSERM, publiée en 2008, « Activité physique : Contextes et effets sur la santé » s’est appuyée sur 2000 articles pour constituer une expertise collective reprenant les grands principes de l’intérêt d’une activité physique régulière.

  • Saviez vous que l’activité physique régulière diminue la mortalité, prévient l’apparition de maladies cardiovasculaires, de l’obésité, du cancer du sein et du colon, qu’il conditionne la fonction musculaire, qu’il contribue au bon fonctionnement du cerveau, qu’il permet le maintient du capital osseux.. ?
  • Saviez vous que le sport est un excellent facteur d’équilibre de la santé mentale, un merveilleux anxiolytique, qu’il contribue à prévenir ou améliorer une dépression et qu’il participe au bien être et à la qualité de vie ?
  • Saviez vous également que le sport constitue un des traitements du diabète, du cholestérol(en excès) et de la bronchite chronique ?

L’équipe du bon coin santé a décidé d’essayer de vous convaincre de pratiquer une activité sportive régulière, tout en respectant certaines règles ou contre-indications propres à chaque personne.

 


Pour une bonne santé BOUGEZ

L’activité physique régulière diminue la mortalité

De nombreux travaux ont révélés la relation entre activité physique et réduction de la mortalité prématurée, et ceci quelque soit la cause.

Selon l’expertise de l’INSERM, les études portant sur 5000 personnes de différents pays révèlent un taux de mortalité diminué chez les personnes physiquement actives par rapport aux personnes inactives.

Ces résultats ne sont pas influencés par l’âge et la cause du décès.
Les hommes semblent plus concernés que les femmes.
La diminution de la mortalité varie de 2 à 58% selon le type et le niveau d’activité et selon les études.
Il semble qu’une dépense de 1000 à 1700 Kcal par semaine serait associée à une diminution de la mortalité.

Une diminution de la mortalité de 30%

Une autre étude prospective publiée fin 2007 et portant sur 250 000 personnes, montre qu’une pratique à un niveau voisin de celui des recommandations pour l’activité d’intensité modérée (au moins 3 heures par semaine, à raison de 30 minutes par jour environ ) ou pour l’activité d’intensité élevée (au moins 20 minutes 3 fois par semaine) entraîne une réduction du risque de mortalité de l’ordre de 30 %

La mortalité cardio vasculaire

La plupart des études suggèrent une relation inverse entre l’activité physique et le taux de mortalité prématurée par maladie cardiovasculaire, mortalité la plus élevée. Même si elle est pratiquée en quantité modérée, l’activité physique s’accompagne d’un bénéfice substantiel en termes de santé.


Une étude révèle que les activités physiques passées ne sont pas protectrices à elles seules

Selon l’expertise de l’Inserm, l’une des études révèle que les activités passées ne sont pas à elles seules protectrices et que le bénéfice est perdu lors de l’arrêt du sport.

Livre conseillé
Quelle activité physique choisir ?

Différences entre activité physique et sportive

Activité physique et activité sportive sont différentes.

D’après l’OMS, l’activité sportive est un « sous-ensemble de l’activité physique, spécialisé et organisé ». Par activité physique, l’Inserm entend le sport, l’activité à la maison, au travail, dans les transports en commun ou au cours de loisirs.

Combien de fois par semaine faut il pratiquer une activité physique pour qu’elle ait des répercussions sur la santé ?

Une activité modérée de 30 minutes 5 fois par semaine

 

Une activité physique modérée de 30 minutes, à raison de 5 fois par semaine, produit un bénéfice sur la santé, pour les personnes de 18 à 65 ans


  • Durée minimale de 30 minutes
  • Intensité modérée (marche soutenue 4 à 5 kilomètres par heure environ)
  • Pratiquée au moins 5 jours/semaine

Une activité d’intensité élevé à raison de 3 fois par semaine

Une activité physique d’intensité élevée encadrée par un programme de remise en forme, à raison de 3 fois par semaine, produit un bénéfice sur la santé, pour les personnes de 18 à 65 ans


  • Durée de 20 minutes
  • Intensité élevée (jogging)
  • Pratiquée 3 fois/ semaine
 
Le sport c'est bon aussi pour le moral

Comment le sport me rend plus fort(e)

Faire du sport, augmenterait considérablement la fierté et le respect de soi. C'est en tout cas ce que révèle une étude menée en Europe par Nike et TNS sur les 16/30 ans. Et oui, qui contredirait le bien-être ressenti d’être moins « poussif » après quelques semaines de remise en forme ?

Nota : Attention aux idées reçues, le sport ne fait pas maigrir ! Il vous aide simplement à éliminer d’avantage, donc il est fortement possible que votre poids diminue insensiblement, cela ne sera que de courte durée, c’est votre hygiène de vie dans sa globalité qui vous permet de perdre du poids !

Fort(e) dans mon corps et dans ma tête

La majorité des gens font d'abord du sport pour des raisons de santé et d'esthétique. Mais au-delà du bien-être physique, le sport apporte aussi une véritable force mentale.
73 % des personnes concernées affirment que la pratique d'un sport les rend émotionnellement plus fortes. Un point sur lequel tous les champions sont d'accord, encore plus lorsque l'activité sportive est pratiquée à haut niveau.

Le sport aide à se fixer des objectifs, à s'imposer une certaine rigueur et à se forger un mental d'acier grâce à la confiance en soi qu'on acquiert. Le sport est vécu comme une plus-value dans la vie de ces actifs(ves) qui disent se relever plus facilement après un échec ou une épreuve douloureuse. L'activité sportive leur apprend à faire preuve de beaucoup plus de volonté et de détermination, si bien que, par exemple, ils ou elles appréhendent plus une reconversion professionnelle comme un défi que comme une épreuve.

 
Greg, modérateur du bon coin santé

Le conseil du modérateur

Dans les efforts physiques de courte durée l'origine de la fatigue est due à l'accumulation d'acide  lactique dans les fibres musculaires, ce qui ralentit la glycolyse et donc la production d'ATP. Cette accumulation d'acide lactique favorise les crampes, la fatigue, les douleurs abdominales ou encore les troubles digestifs. Nos patchs bien-être augmentent vos capacités physiques d’environ 30 %, ils vous aident également dans la récupération et diminues les courbatures. Une bonne hydratation pendant l’effort favorisera également une bonne récupération.


Auteur:
Michel DELON - Titulaire du BEES 1er degré* -  Et responsable technique du CTT Le Locle
 
*(Diplôme d'Etat autorisant l’encadrement, l’organisation et la gestion des activités physiques et sportives)


Découvrez nos produits naturels / Retour à l'accueil








       

bien-être et santé 
Le BonCoinSanté contient des informations sur la santé et le bien-être. En aucun cas, ce support ne saurait se substituer à une consultation médicale.
COPYRIGHT © 2015 bon-coin-sante.com / Mentions légales / Contact: admin@bon-coin-sante.com