Vous êtes ici: Accueil du site > Médecines douces > Médecine Traditionnelle Chinoise

Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC)

La Médecine traditionnelle chinoise (MTC) existe depuis plus de 5000 ans, les techniques basées sur l’acupuncture, l’acupressure et la pharmacopée chinoise forment d'excellents moyens pour contrôler, prévenir ou éliminer les symptômes de nombreuses pathologies.


Médecine traditionnelle chinoise (MTC) La Médecine Chinoise et l'harmonie, le Qi, le yin, le yang...Comment ça marche tout ça ?

La MTC est un ensemble de théories et de pratiques concernant l’être l'humain, sa santé physique et mentale.

Si nous,  Occidentaux voyons la MTC comme relativement complexe c’est essentiellement pour certaines raisons, voici les plus courantes :
  • La MTC possède sa propre base philosophique et symbolique.
  • Elle voit le corps, le coeur et l'esprit comme un tout.
  • La MTC a été élaborée en observant des vivants, et non en autopsiant des morts.
  • Elle considère les phénomènes non pas en soi, mais à partir des relations qu’ils ont entre eux. La santé d'un organe ou d'une personne dépend donc de multiples facteurs reliés entre eux.
  • La MTC utilise différents termes, qui sont utilisés dans un sens différent de ce qui est compris par les occidentaux.

Pour assurer la santé des humains, la MTC a recours à 5 pratiques principales:

  • L’acupuncture
  • La pharmacopée chinoise (herbes médicinales)
  • La diététique chinoise
  • Le massage Tui Na
  • Les exercices énergétique (Le Qi Gong - Le tai-chi) 

harmonie des énergies
Le principe général : l'harmonie

La médecine traditionnelle chinoise vise essentiellement à maintenir l'harmonie des énergies à l'intérieur du corps, mais aussi entre le corps et les éléments extérieurs.

Une bonne santé est due à la capacité de l'organisme à garder une dynamique suffisante pour affronter les agressions. Dans le cas contraire, si l’organisme perd cette capacité c’est à ce moment que se manifeste la maladie.

Chaque personne possède une morphologie et un équilibre qui lui est propre, En MTC c'est ce qu'on appelle le « terrain ». Deux personnes avec un même symptôme (mal de tête par exemple) ne sont, a priori, pas dus à la même cause, mais plutôt à un déséquilibre énergétique qui est spécifique à chacune d’elles.

Pour qu’une bonne santé soit maintenue, l'harmonie doit habiter chacun des éléments de l'ensemble, ainsi qu’entre les différents éléments. La MTC ne traite pas les symptômes, comme le ferait la médecine moderne, mais l’individu dans son ensemble.


le Qi L'élément fondamental : le Qi (Prononcez tchi)

Dans la vision chinoise, symbolique et pratique, une force fondamentale dirige l'univers, cette énergie est appelée Qi. Les électrons circulent dans les atomes grâce au Qi, c’est l’énergie universelle.

On ne peut ni la voir ni la toucher, on ne peut que percevoir ses effets. Chez les êtres vivants, le Qi soutient les fonctions du corps et de l'esprit. Ce flux énergétique circule dans tout le corps grâce à un réseau appelé méridiens. Sur le trajet des méridiens se trouvent des points cutanés, appelés points d'acupuncture, c’est par ces points d’acupuncture que l’on peut régler ou rétablir le débit des énergies.

Lorsque le débit d’énergie est suffisant, l'organisme physique et psychologique est en bonne santé. Si les énergies ne circulent pas assez bien ou sont bloquées, cela se traduit par un état de fatigue, lourdeurs et un manque de vitalité. Le Qi peut être perturbé par différents facteurs, internes ou externes.

A lire également: Définitions et causes des maladies en MTC

Le Yin et le Yang

Le Yin et le Yang: Les deux pôles

Le symbole Yin et Yang : La courbe à l'intérieur du symbole Yin/Yang indique que Yin et le Yang se transforment constamment l'un l'autre. Le cercle emprunté à la moitié opposée indique que chaque partie contient un germe de l'autre.

L'équilibre n'est jamais constant, mais constamment en circulation entre les deux forces opposées, complémentaires et interdépendantes que sont le Yin et le Yang. Le Yin symbolise les forces de type passif, ombre, froid, profondeur, humidité, etc… Le Yang indique les forces de type actif, lumière, chaud, surface, sécheresse, etc...

Comme une plante a besoin d’autant de la pluie (Yin) que du soleil (Yang), tous les organismes vivants ont besoin de ces deux forces. Le Yin et le Yang sont toujours en relation dynamique : lorsque l'un grossi, l'autre diminue. Yin et le Yang se succèdent sans arrêt dans tous les cycles naturels, comme le jour et la nuit, l'action et le repos, etc…

Chez un individu en bonne santé, les mouvements du Yin et du Yang sont harmonieux.

Mais quand l'un vient à faiblir ou à manquer, l'autre prend le dessus et se manifeste par les symptômes qui lui sont propres. Un manque de Yang, par exemple, se traduit par un teint pâle, de la frilosité, des selles molles (pâleur, froideur, mollesse étant des caractéristiques Yin).

Mentionnons que, selon la pensée chinoise, les principes du Yin et du Yang se retrouvent tant dans la nature (eau/feu, nuit/jour, contraction/expansion, etc.), que dans l'anatomie (interne/externe, Foie/Coeur, gauche/droite, etc.) et dans la physiologie (femme/homme, structure/fonction, descente/montée, etc.).

Auteur: Michel DELON

Livre conseillé


Greg, modérateur du bon coin santé
Conclusion

La MTC considère l’homme en tant qu’un tout. Un tout en soi, le corps et l’esprit ne font qu’un, mais aussi un tout avec l’univers. Elle montre une relation constante entre tout organe, tout système physiologique, entre la personne et son environnement. L’harmonie, l’équilibre au sein de ce tout est garant de notre bonne santé. L’acupuncture vise justement à garder cet équilibre.









       

bien-être et santé 
Le BonCoinSanté contient des informations sur la santé et le bien-être. En aucun cas, ce support ne saurait se substituer à une consultation médicale.
COPYRIGHT © 2015 bon-coin-sante.com / Mentions légales / Contact: admin@bon-coin-sante.com